Comment optimiser sa cuisine ?

18 septembre 2018

Après des années d’attente et de travaux ailleurs dans la maison, l’an passé nous avons enfin eu notre cuisine neuve comme dans nos rêves. Mais une fois les ouvriers partis, il a fallu vider les caisses et remplir tirroirs et placards. Et la réalité nous a rattraper, où ranger tout notre matériel de cuisine, consommables, casseroles, etc. Et plus loin que cela, comment ranger efficacement !

Certes sur le Net on voit de jolies photos de rangement idéaux, des idées sublimes de placards dans les placards, de tiroirs cachés, des arrangements magiques où Mc Gyver fait pâle figure à côté. Mais soyons réalistes, ce n’est pas à la portée de tout le monde (autant la bourse que l’adaptation) et surtout cela ne fait que rêver (et madame râle sur monsieur car il ne sait pas faire pareil).

Dans la réalité, on se rend dans des magasins comme LionsHome ou équivalent et on achète ce qu’on trouve (ou alors on chine un peu pour trouver du « vieux » à recycler) pour occuper les espaces efficacement. A éviter le mauvais goût mais aussi l’empilement un peu partout, surtout au-dessus des placards, où les affaires prendront rapidement la poussière et le gras de la cuisine, en plus c’est moche !

Néanmoins, certains cuisinistes proposent des aménagements additionnels comme des tiroirs à la place des plinthes au raz du sol et sur roulettes, des colonnes peu large pouvant s’intégrer dans de petits espaces ou des éléments escamotables ou pliants. Mais plus le meuble est spécifique, voire même fait sur mesure, plus le coût est énorme ! Question meuble, pensez ergonomie et logique. N’installez pas 2 tiroirs dans un angle, l’un ouvert empêchera l’ouverture de l’autre…

Gardons donc une idée simple de la cuisine (sauf si vous avez les moyens) et optimisons-là logiquement. Il faut prévoir :

– des emplacements et des rangements pour l’électroménager, même (et surtout) pour le micro-onde, la bouilloire, le grille-pain, etc. Souvent on ne prévoit pas à l’avance où les ranger et on se retrouve face à un dilemme à la fin.

– des rangements bas ET hauts ! Oui tout le monde ne fait pas 1m90 mais n’empêche, il ne faut pas oublier la hauteur disponible avec des placards ouverts ou fermés, des étagères ou des emplacements muraux. Il existe des tabourets pliants qui permettent facilement d’avoir accès à ces espaces. Et c’est généralement là que l’on place les choses qu’on utilise le moins souvent.

– de détourner des meubles de leurs utilités premières. Un grand espace ? Utilisez une large bibliothèque ou un dressing ouvert comme meuble de cuisine sans porte, il servira aussi à délimiter chaque espace.

– les dessertes de cuisine. On en trouve à toutes les tailles (hauteur, largeur, profondeur), et de tous les styles. C’est le copain idéal pour combler les espaces vacants et cela permettra de poser fruits et légumes dans des paniers, ou de servir de table d’appoint sur les modèles à plan de travail pliant.

– des étagères suspendues. Pas de place pour poser sur les murs ? Il suffit d’installer des étagères au plafond, il existent de nombreux modèles souvent de type industrielles ou bois/acier. Effet garanti !

Rendez-vous sur Hellocoton !

You May Also Like

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.