Comment faire cuire les pâtes ? Et autres astuces culinaires

12 août 2017

La plupart du temps, nos pâtes sont cuites à la va-vite, un peu trop collantes et réchauffées plusieurs fois s’il y en a trop. bref, nous sommes loin des plats succulents reçus dans notre pizzeria préférée.

Pourtant, d’après les derniers conseils lus dans un magazine culinaire, il est TRES FACILE de cuire des pâtes tout comme il faut… Mais c’est quoi la meilleure méthode ?

Même si nous changeons de féculants régulièrement, c’est un des plats préférés des enfants. Donc autant faire un petit point dessus pour éviter de se retrouver avec un bloc compact de nouilles dans l’égouttoir après l’avoir oublié pour aider un enfant qui appeler à l’aide (pour des broutilles le plus souvent, rhaaaaaa les “maman, vient m’aider, vous devez connaître, non ?).

Mes conseils pour réussir la cuisson des pâtes

Les pâtes font partis du quotidien, surtout lorsqu’il y a des enfants dans la famille. C’est un repas facile à préparer et de multiples façons (et même avec des légumes).

La plupart des italiens(-nes) (enfin ceux/celles que je suis sur le Net) précisent qu’il faut investir dans des pâtes de qualité pour avoir une cuisson de qualité… Bref, à éviter la marque pouce donc ? Que nenni, parfois le budget ne nous permet pas de cumuler les Barrila dans le placards, hein ! Bref, on fera avec, autant suivre le reste de mes conseils.

Pâtes, eau, sel, casserole, …

La règle d’or serait de 1/10/100, soit 1 litre d’eau, 10 gr de sel et 100 gr de pâtes ! A adapter selon les besoins familiaux, of course (sortez vos calculettes messieurs dames ! mdr).

– L’eau

Les pâtes ont besoin d’eau pour bouger librement lors de la cuisson, afin de cuire à cœur et de manière homogène. Et souvent il n’y en a jamais assez dans la casserole. A éviter donc les casseroles trop petites pour un menu de 5 personnes, hein ! D’ailleurs ce n’est pas pour rien que dans les films, séries ou dessin-animés les pâtes sont cuites dans de hautes casseroles dont j’ai oublié le nom.

– Le sel

Le sel je ne peux pas, histoire d’hypertension, mais il y a de la chimie dans l’air entre l’amidon, le gluten, l’eau, … Question d’une meilleure digestion quoi.

Le sel doit être versé dans l’eau en ébullition et pas avant, avant l’eau est plus longue à venir à ébullition.

– La cuisson

Baisser légèrement le feu une fois les pâtes dans l’eau. Ne couvrez pas, et il faut mélanger pour éviter que les pâtes s’attachent.

Suivez les indications du temps de cuisson sur la notice du paquet, ni plus, ni moins. Plusieurs temps sont souvent proposés en fonction des goûts de chacun, dont al dente.

– L’après cuisson

Égouttez les pâtes dans un égouttoir tout simplement en les secouant légèrement. Si vous avez prévu des pâtes en sauce, plongez-les immédiatement dedans (et non l’inverse). Servir les pâtes chaudes de préférence. Dans le cas d’un plat de pâtes froides, rincez-les immédiatement sous un filet d’eau froide avec l’égouttoir. Puis ajouter un peu d’huile (pas trop forte) afin d’éviter de les laisser coller.

Les pros des pâtes précisent de garder un peu d’eau de cuisson afin de diluer les sauces si elles sont trop épaisses, je n’ai jamais testé, à voir.

Et avec les restes de pâtes, il est possible de réaliser plein de plats, comme un gratin de pâtes avec plein de fromages dedans où une belle béchamel maison avec des lardons.  

Rendez-vous sur Hellocoton !

You May Also Like

5 Comments

  • carrara
    12 août 2017 8 h 05 min

    réchauffer les pâtes c’est beurk ! Pas d’accord, je fais souvent des coquillettes sautées, une fois cuites, revenues dans une poêle avec du beurre ; c’est pas beurk du tout !

    • antivegan
      12 août 2017 10 h 29 min

      encore meilleur revenues dans du jus de viande après cuisson d’un steak ou d’une tranche de coeur de boeuf

      • Valérie
        18 août 2017 15 h 55 min

        oui c’est vrai, vous avez raison. J’ai donné des informations génériques, mais il y a de multiples façons de faire des restes avec des pâtes, c’est l’occasion d’ailleurs d’en faire un nouvel article

  • carrara
    12 août 2017 12 h 15 min

    Bravo ! vous avez supprimez mon commentaire. Il n’y a que les enfants qui disent beurk sans avoir gouté ou les cons …
    merci pour le partage.

    • Valérie
      18 août 2017 15 h 54 min

      MOUAHHAHAHAHHAH nous avons le droit d’être en vacances, non ? Je n’avais pas validé ton commentaire, voilà tout! Il faudrait apprendre la patience avant d’engueuler les blogueuses, nous avons une vie aussi

Leave a Reply