Les spécialités bretonnes nous font toujours autant craquer !

15 septembre 2020

Moins connu dans certaines régions que la bière, le vin ou le champagne, le cidre est pourtant une boisson qui mérite qu’on s’y intéresse. Issu de la fermentation du jus de pomme, il accompagne plusieurs spécialités gastronomiques. Le cidre breton fait énormément parler de lui grâce aux caractéristiques qui font de lui, un apéritif unique ou un accompagnement dans divers plats. Nous vous invitons à en savoir plus sur cette boisson.

Le cidre traditionnel breton, bien plus qu’un apéritif

Boisson de prédilection en Bretagne, le cidre est couramment rencontré à la table des Bretons. Il est obtenu par fermentation du jus de pomme, pendant une durée assez variable. Il existe plusieurs types de cidre tels que le cidre doux, le cidre brut, le cidre bouché, le cidre demi-sec et le cidre traditionnel. La différence entre ces différents cidres est en rapport avec le degré d’alcool qu’ils contiennent. Si vous souhaitez en apprendre davantage sur le type de boisson à associer à vos mets, du cidre traditionnel breton sur Valderance.com, mon partenaire saura certainement faire l’affaire.

L’utilisation du cidre traditionnel breton va bien au-delà de la consommation en tant qu’apéritif. C’est un ingrédient phare dans la conception de plusieurs repas. Avec 6⁰C d’alcool, un peu trouble et bien plus typé, le cidre traditionnel breton est régulièrement utilisé dans la préparation de certains plats et desserts traditionnels.

Comment servir le cidre traditionnel ?

Le cidre peut être servi dans des gobelets, des verres à pied ou des bols en terre selon les occasions. De préférence, choisir un verre de forme tulipe pour profiter pleinement de son nez. Le cidre se boit frais entre 8⁰ et 12⁰ C. Il vieillit assez mal donc il est préférable de le consommer dans l’année.

Le cidre traditionnel évolue en bouteille, car le phénomène de fermentation continu grâce à la présence de levure et de sucres résiduels. Il est donc utile de vérifier le millésime des bouteilles. Le pétillant du cidre s’impose au fil des mois. Plus les mois évoluent, plus la présence de bulles se fait sentir.

Le cidre, un allié pour toutes vos préparations

Le cidre traditionnel breton s’allie parfaitement à tout type de repas pour une agréable expérience du terroir. Il s’utilise en lieu et place du vin rouge dans les recettes. Vous pouvez concocter des plats, des marinades, des sauces ainsi que des desserts à base de cidre. Il se marie très bien avec les viandes blanches.

Il accompagne parfaitement des repas sucrés ou salés. Parmi les recettes, figurent le jarret de veau au cidre breton, le Lieu jaune au cidre breton, le mijoté de poulet au cidre breton. Comme dessert, les crêpes bretonnes au cidre et au miel, le Tiramisu façon bretonne et bien d’autres. N’hésitez pas à réaliser vos combinaisons selon vos goûts et préférences. Le cidre peut également remplacer le champagne lors de vos événements.

En somme, outre les nombreuses spécialités bretonnes qui nous font baver, le cidre traditionnel breton s’insère également parmi les ingrédients de cuisine à incorporer de temps à autre. Il est fabriqué à base de jus de pommes fermenté, mais vieillit assez mal. Attention, la vente et la consommation d’alcool sont interdites à toute personne de moins de 18 ans. Dans tous les cas, l’alcool est à consommer avec une grande modération et sans dépasser les seuils limites fixés par la loi pour les conducteurs.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partagez cet article sur :

You May Also Like

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.