Le fromage, un produit incontournable de la gastronomie française

1 mars 2019

Le fromage, le vin et la fameuse baguette sont des symboles de la France. Ce produit tient une place d’exception dans la cuisine gastronomique française, et de nos jours, le nombre de variétés de fromages répertoriés par le Centre National Interprofessionnel de l’Économie Laitière en France atteint les 1 200 ! Très apprécié sur un simple bout de pain, il est également très utilisé dans les grandes spécialités de la cuisine française. Petit tour d’horizon de la gastronomie française et de ses plats typiques à base de fromage !

La cuisine gastronomique française dans toute sa splendeur

La cuisine gastronomique française fait référence à de nombreux styles culinaires issus de la tradition française et n’a cessé de se transformer au fil des siècles. La cuisine gastronomique a changé, mais aussi les manières de table, les gestes du cuisinier et l’organisation des personnes qui effectuent le service des plats et du vin, devenant un véritable art de la table. Les recettes et les plats aussi se sont transformés dans le temps. Même l’art de dresser la table et la présentation des plats apportent un plus incomparable.

Ce sont les produits agricoles tels que le fromage, la viande, le vin, etc. qui tiennent une place centrale dans la cuisine française, les grands restaurants et les grands chefs utilisent le fromage dans les meilleurs plats français.

Aujourd’hui, on peut trouver des assortiments de produits gastronomiques en coffrets exceptionnels livrés à domicile, comme la box du site www.la-degustation-box.fr qui propose des douceurs salées ou sucrées prêtes à déguster, faisant honneur à la cuisine française. Leur équipe composée de chefs, de chefs étoilés, de Meilleurs Ouvriers de France et de sommeliers du Sud-Ouest vous fait découvrir des plats à base de produits de la terre et de la mer, des gourmandises délicates et, chose rare, des vins raffinés parfaitement associés. Le fromage est bien évidemment un de leurs ingrédients préférés, véritable incontournable de la cuisine française.

La cuisine gastronomique française représente le savoir-faire des cuisiniers, experts dans l’art de transformer les ingrédients et les produits en plats succulents qui flattent les sens. Ajoutons à cela le talent des nombreux sommeliers de France qui sauront accorder à la perfection ces plats, et surtout le fromage, avec les vins adéquats.

Les mets gastronomiques à base de fromage, une fierté de la France

La cuisine française est la reine des gastronomies. Sa renommée contribue au rayonnement touristique du pays : tous les ans, la France a le plaisir d’accueillir des centaines de milliers de visiteurs à la recherche de sensations culinaires chez les plus grands noms de la cuisine française. Ils affluent du monde entier pour découvrir cet art qui prône le plaisir de vivre l’instant et la convivialité. Les plats typiques français tels que ceux des montagnes à base de fromage prennent une place importante.

L’aligot, une spécialité de l’Aubrac

Autrefois plat de substance de la famille, l’aligot s’invite désormais aux tables des plus grands chefs. Riche et savoureuse, cette délicieuse recette combinait selon la légende 3 savoir-faire typiques de la région du Sud-Ouest : le fromage du Rouergue, le pain du Haut Pays d’Auvergne et la crème de lait du Gévaudan. Aujourd’hui, la purée de pommes de terre, la crème, le beurre et surtout la tome d’aligot composent ce plat unique réputé pour sa texture moelleuse et élastique. À déguster avec du pain, accompagné de saucisse de l’Aubrac et de vin, cette spécialité paysanne est devenue un incontournable de la gastronomie.

La croziflette, un plat de la montagne au goût unique

La croziflette est un plat typique qui réunit deux spécialités montagnardes. On y trouve les crozets, d’origine savoyarde, de petites pâtes de forme carrée qui témoignent de l’histoire qui a uni l’Italie et la Savoie jusqu’en 1860. Ils sont fabriqués à base de semoule de blé dur, de farine de sarrasin ou de farine de blé tendre pure. Ces farines sont spéciales et ont un goût unique grâce à une étape de séchage particulière.

Le second ingrédient qui rend ce plat unique est le reblochon. Ce dernier est un fromage à pâte pressée non cuite qui puise son origine en Haute-Savoie dans la vallée de Thônes. D’autres ingrédients s’invitent dans cette spécialité comme la crème fraîche, le jambon cru, l’oignon, le poivre et le sel. La croziflette va libérer un fumet qui fera succomber tous les gourmands !

La fondue savoyarde, une spécialité très appréciée

La fondue savoyarde est un plat très populaire que les touristes et les Français apprécient particulièrement. Le secret de ce plat réside dans le parfait mélange du beaufort et de l’emmental. Auparavant, c’étaient les bergers qui se nourrissaient de pain et de fromage fondu, puis la recette de la fondue au comté s’est répandue bien au-delà des frontières régionales. Au fil du temps, la Savoie a réadapté le plat en y ajoutant des fromages locaux. C’est ainsi que l’on retrouve aujourd’hui de l’emmental et du beaufort dans la recette de la fondue savoyarde.

Le Berthoud, une spécialité de la vallée d’Abondance

Le Berthoud n’a certes pas la même popularité que la tartiflette ou la raclette, mais ce plat a la chance d’avoir parmi ses ingrédients « l’abondance », un fromage au goût incroyablement raffiné. C’est un plat typique très connu de la vallée d’Abondance, dans le massif du Chablais, composé de noix de muscade, de poivre, de vin Madère et de fromage d’abondance fondu. Il est servi de façon traditionnelle dans des récipients fabriqués en terre cuite. Ce délicieux plat se déguste avec des pommes de terre ou en trempant des morceaux de pain dedans.

La truffade d’Auvergne à base de tome fraîche du Cantal

Dans la région d’Auvergne, on trouve la truffade, l’une de ses spécialités à base de fromage français. Ses principaux ingrédients sont les pommes de terre, le lard et surtout, la tome fraîche du Cantal.

Ce plat emblématique était dénommé « Patranque », parce qu’on y trempait le pain. Grâce à l’exportation des « trufalo » américaines (petites pommes de terre noires ressemblant à des truffes) par les Espagnols que les Auvergnats ont décidé de remplacer le pain par des lamelles de pomme de terre. C’est ainsi que la recette a pris le nom de « truffade ». Notons que le véritable plat ne se prépare pas avec de la tome jeune de Salers, mais uniquement de la tome fraîche du Cantal.

Rendez-vous sur Hellocoton !

You May Also Like

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.