Le gaspillage alimentaire inacceptable pour 92% des Français

16 octobre 2019

Le gaspillage alimentaire est inacceptable pour 92% des Français. Des événements anti-gaspi sont organisés à Lille, Arras, Amiens, le Havre et Rouen et dans toute la France par la communauté Too Good To Go du 16 au 31 octobre 2019.

Depuis plus de 3 ans, Too Good To Go lutte au quotidien contre le gaspillage alimentaire. A l’occasion de la journée nationale qui lui est dédiée, Too Good To Go a interrogé les Français sur le sujet pour connaître leur perception. Sans surprise, 92% des Français trouvent le gaspillage alimentaire inacceptable. Pour 57% d’entre eux, le gaspillage alimentaire est même tout à fait inacceptable et une tolérance zéro doit être appliquée à ce sujet.   Les plus de 55 ans sont les plus engagés et considèrent le gaspillage alimentaire tout à fait inacceptable à 64% tandis que les 25-34 ans sont les plus fatalistes  : 12% d’entre eux pensent que le gaspillage alimentaire est acceptable (contre 6% de la population française). Ils ne sont que 46% à le trouver tout à fait inacceptable. 

Parmi les gestes du quotidien permettant de lutter efficacement contre le gaspillage alimentaire, 30% des Français mettent en avant le fait de cuisiner les restes, suivi par la planification des repas (26%) et et la congélation des produits (24%). La vérification des dates de consommation n’arrive qu’en 4e position (10%), alors qu’elles sont responsables de 20% du gaspillage alimentaire chez le consommateur. Surprise, des outils relativement récents sont également plébiscités : pour 4% des Français, les applications comme Too Good To Go luttent le plus efficacement contre le gaspillage alimentaire, ex aequo avec le doggy bag. 

Sans surprise, les plus de 55 ans sont les plus virulents face au gaspillage alimentaire. C’est aussi la génération après-guerre, qui a connu un système alimentaire raisonné avant l’ère de la surproduction et l’arrivée des dates de péremption.  Potentiellement les plus enclins à vivre avec un petit budget et plus sensibles à la question écologique, les retraités et les étudiants considèrent le gaspillage alimentaire tout à fait inacceptable à respectivement 63% et 60% (contre 57% des Français). Parmi les gestes permettant de lutter quotidiennement contre le gaspillage alimentaire, 30% des Français mettent en avant le fait de cuisiner les restes. Derrière, planifier les repas (26%) et congeler les produits (24%) complètent ce podium. La vérification des dates de consommation n’arrive qu’en 4e position (10%). 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

You May Also Like

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.