Combinez régal et santé avec ces 3 épices indiennes

9 janvier 2020

Raffinée, fascinante et surtout saine, la cuisine indienne avec ses épices bénéficie d’une réputation particulière dans le monde culinaire. En effet, l’Inde a offert au monde des épices qui, en plus d’aromatiser les plats, ont des effets très positifs sur la tension artérielle, la santé des organes, l’assimilation des nutriments par l’organisme, etc. Et ça, les professionnels de la cuisine le savent et l’exploitent à leur avantage. Dans cet article, nous vous amenons à la découverte de quelques épices indiennes qui vont clairement transformer vos plats.

Pourquoi utiliser de la coriandre ?

La coriandre est une herbe aromatique très populaire en France. Fraîche, elle s’utilise comme le persil. Pas besoin de la cuire ou de la chauffer. On l’ajoute en fin de cuisson pour qu’elle garde son parfum. Vous avez la possibilité de hacher ses jeunes tiges et de les ajouter dans un curry ou un tajine pour rehausser l’arôme de votre préparation, vous pouvez aussi laisser les feuilles entières (ou ciselées si vous préférez) pour aromatiser votre riz, votre tajine, votre omelette, vos sauces, vos salades, etc. Si vous n’avez jamais testé, essayez une recette avec de la coriandre chez vous. C’est assez simple et les saveurs en bouche sont exceptionnelles.

Certaines personnes n’hésitent pas à combiner la coriandre avec du saumon ou du Saint-Pierre, ou à s’en servir pour parfumer les moules à la crème, les gambas au barbecue, les Saint-Jacques poêlées, etc. Vous l’aurez compris, elle est parfaitement compatible avec les fruits de mer et les poissons. Il est aussi possible de l’associer à d’autres épices comme l’ail, le gingembre, le lait de coco, etc. Dans tous les cas, les feuilles de coriandre sont d’excellents ingrédients pour enchanter vos plats.

Par ailleurs, contrairement aux feuilles, les graines de coriandre peuvent être ajoutées en début de cuisson, leur rôle principal étant de parfumer le plat. Vous devrez donc les moudre et les associer au poivre au besoin. Cette combinaison sera parfaite pour sublimer vos couscous, votre riz, vos terrines, vos ragoûts, etc. N’hésitez pas à passer les graines au four ou à la poêle avant de les moudre.

Et puisqu’une épice indienne ne peut pas être sans vertus médicinales, outre ses atouts aromatiques, la coriandre se trouve être une épice très riche en antioxydants et possédant des vertus antibactériennes, anti-inflammatoires et antispasmodiques. Efficace contre les migraines, les allergies, elle soulage les affections gastro-intestinales et peut aussi lutter contre les états grippaux et la fatigue. Ne manquez donc pas d’en ajouter à grand nombre de vos plats.

Savoir doser le poivre

Pour les spécialistes de l’art culinaire, le poivre, c’est l’or noir. Venu d’Inde, il s’exporte dans toute l’Europe et dans toutes ses variétés : le poivre noir, le poivre vert, le poivre blanc, etc.

En cuisine, le poivre sert à relever et épicer les mets. Vous pouvez en ajouter à vos sauces, poissons et viandes en fin de cuisson. Toutefois, en raison de son goût très piquant, vous devez faire attention au dosage pour ne pas cacher son arôme ainsi que l’arôme des autres ingrédients.

Le premier atout qu’offre le poivre en cuisine, c’est son goût piquant vif et l’arôme unique qu’il ajoute aux plats. Il a un effet positif sur la tension artérielle et d’importantes vertus antiseptiques, expectorantes et surtout aphrodisiaques qui en font d’ailleurs un ingrédient très efficace pour traiter les cas de faiblesse de l’érection ou de perte de la libido chez l’homme comme chez la femme.

Plusieurs experts nous ont également confié que le poivre contient une molécule connue sous le nom de « pipérine » qui aurait un effet antidépresseur naturel et qui améliorerait la production d’endorphines dans le cerveau. Par son effet sur les enzymes digestifs du pancréas, cette molécule favoriserait aussi l’absorption des nutriments par le corps, diminuant ainsi la durée du transit intestinal. Alors, ne manquez plus de poivrer vos plats !

Comment utiliser le curcuma ?

Contrairement au poivre, le curcuma n’a pas un goût piquant. C’est plutôt une épice douce dont l’arôme frais et suave se prête plus aux cuissons douces. Vous pouvez donc en ajouter quelques pincées à vos sauces, vos viandes blanches, vos poissons (notamment les poissons fins), au riz, aux pâtes, aux tartes et quiches, à votre cake salé, etc. Comme les autres épices présentées plus haut, le curcuma s’ajoute préférentiellement un peu avant la fin de la cuisson.

Connu et régulièrement consommé en Inde depuis plus de vingt siècles pour ses vertus sur l’épiderme, le curcuma est une poudre à la teinte safranée (jaune-orangée) qui contient l’un des antioxydants les plus puissants contre le vieillissement des cellules cutanées, la curcumine.

Il est aussi très souvent utilisé pour traiter les maux de ventre et les cas d’indigestion, pour renforcer le système immunitaire et pour purifier le sang. Pour une absorption plus rapide de son principe actif par votre organisme et par les cellules de votre peau, vous pouvez combiner le curcuma et le poivre. Nous avons déjà présenté les vertus du poivre plus haut. Des combinaisons avec le gingembre ou les graines de moutarde sont également possibles.

Les vertus du clou de girofle

Très populaire en orient, le clou de girofle est le bouton floral séché du giroflier. Pour ceux qui ne le savent pas, il fait partie des épices possédant un niveau très élevé d’antioxydant.

Utilisable en cuisine salée comme en cuisine sucrée, le clou de girofle est un ingrédient très parfumé et contenant plusieurs huiles essentielles précieuses. Il s’associe généralement à d’autres épices comme le gingembre, le poivre, l’anis vert, la badiane et les plantes aromatiques. Vous pouvez donc l’ajouter à votre court-bouillon ou dans votre thé ou le moudre puis l’ajouter à vos bouillons, vos marinades, etc., pour leur donner un excellent parfum.

Même si le parfum dégagé par le clou de girofle dans les plats est particulier et reconnaissable, il ne fait pas qu’aromatiser. Excellent analgésique, il est aussi utilisé contre les maux de gencives et des dents, les irritations, les infections, les coupures, les brûlures ou les éruptions cutanées, etc.

Rendez-vous sur Hellocoton !

You May Also Like

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.